Femme, tu sais quoi ?

Publié le par Pénélope MAVOUNGOU

"Notre Monde est déboussolé. la beauté est devenue presqu'une tare, et le pur, quasiment un anachronisme. Nous sommes embarqués dans un ruisseau et nous fonçons, tête baissée sans savoir où nous allons. Nous avons perdu la conscience de nos limites: il faut être toujours jeune, beau et bien. Pourtant, nous ne supportons pas plus le face à face avec nous-mêmes que la limite imposée par le temps. L'homme s'est fourvoyé dans les hélices du temps et il s'est perdu de vue. Il n'est pas dans le présent; il n'est pas dans le futur; il est parfois dans un passé qu'il n'est pas toujours sûr d'avoir vraiment vécu. Dans cette confusion mentale, la femme représente un pilier. Même si elle est soumise au même rythme, sa nature biologique lui permet de garder un certain cap de sérénité et de permanence. Le temps garde toujours la même valeur: neuf mois pour un enfantement, un mois pour son cycle intime" EDITH CASTEL

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article