Se Connaître…Fiorettis du Cardinal MALULA

Publié le par Pénélope MAVOUNGOU

Quelques textes du Cardinal Malula sur la Connaissance de soi…Ils ont été tirés du Volume 5, de ses Oeuvres Complètes.

  • La connaissance de soi est une chose non seulement importante mais nécessaire à tout homme qui veut mener sa vie en profondeur. Socrate, le sage, disait : " Homme, connais-toi toi-même." (…) La connaissance de soi est nécessaire pour que l’homme se rende compte des ses capacités réelle et de ses limites réelles.
  • En quoi consiste la connaissance de soi ?

Il ne s’agit pas de se surestimer ou de se mésestimer, mais de se faire une idée juste de soi-même. Connaître ses vraies qualités pour les développer et les mettre au service de la communauté ; connaître aussi ses vrais défauts pour les combattre, surtout son défaut dominant pour le combattre.

  • La connaisance de soi est une chose difficile

La connaissance de soi est une chose difficile à acquérir parce que l’homme est naturellement égoïste ; il a de lui-même un amour désordonné qui l’empêche de se connaître, tel qu’il est : avec ses qualités réelles et ses défauts réels. Il veut toujours paraître bon à se spropres yeux. On peut appliquer à la connaissance de soi les trois plans qu’un auteur distinguait dans le phénomène théâtral :

-ce qu’on est

-ce qu’on croit être

-ce qu’on veut paraître.

Dans la recherche de la Connaissance de soi, il ne s’agit pas de se surestimer ni de se mésestimer, mais de se faire une idée juste de soi-même. Connaître ses dons, ses vrais qualités (…) pour les développer et les mettre au service de la communauté.

(V 5.322)

  • Que faire pour se connaître ?

-A- L’amour de la vérité : un des grands principe de notre vie doit être : « être vrai », aimer la Vérité, s’efforcer de voir les choses telles qu’elle sont, non pas telles qu’on les voudrait ; les prendre telles qu’elles sont, non tel qu’on croit être ou tel qu’on voudrait être. c’est l’amour de l’objectivité, un point très important dans notre vie.

-B- L’humilité : s’accepter tel qu’on est, avec ses qualités réelles, ses limites, ses défauts. Accepter ses qualités est chose facile, mais accepter ses défauts, ses limites, est chose très difficle. Seule la vertu de l’humilité aide l’homme à s’accepter tel qu’il est. (…) L’HUMILITÉ c’est la Vérité. Elle nous fait connaître et reconnaître le bien ou le mal qui est en nous ; le bien ou le mal qui est chez les autres. Le bien, pour nous en réjouir est un signe de grande sainteté (V. 5, 323)

Nathasha Pemba

Publié dans visions du monde

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pénélope 26/03/2014 00:30

Merci beaucoup Marilyn…Merci pour cette contribution.

Marlyn 25/03/2014 13:43

Merci pour ce texte. La connaissance de soi est essentiel pour une vie de communauté épanouissante et prospère. Elle connait a chaque personne d'évaluer ses forces et ses faiblesses et ainsi de s'adapter au vivre ensemble. cette disposition aide à comprendre l'autre comme il se comprend lui même , mais aussi à relire sa propre vie , ses attitudes et ses réactions dans l'agir de l'autre.
Bonne chance pour le blog Pénélope